♡ RUDE ♡

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
     Jeu 27 Sep - 19:57


your face is rude ♡

ootd ⌁ perdue. il lui faut se rendre à l’évidence, reo est belle et bien perdue. les couloirs de l’immense siège social se ressemblent tous. les bureaux ainsi que les gens qui y travaillent semblent être formatés sur le même modèle. si bien qu’elle croit tourner en rond dans les locaux de l’entreprise. va à l'entreprise de ton père. ce sera facile – qu’elle disait. tu y es déjà allé par le passé ça ne devrait pas être trop compliqué. c’est au quatrième étage. avait lancé sa mère avant de raccrocher. seule indication exacte que possède la jeune femme pour retrouver son père dans ce labyrinthe vitré. les employés, fantômes en costumes noirs, ne remarquent même pas sa détresse. reo est invisible. cette pensée lui apporte des idées d’histoires. un univers bureaucratique où la population est zombifiée. accrochée solidement à leur poste de travail. qu’ils ne quittent que le soir venu pour un foyer contrôlé par l’administration. un univers où l’humanité a vendue son âme au système. reo s’imagine héroïne rebelle à la recherche d’un moyen d’ouvrir les yeux de ses congénères. et la clé de sa réussite est détenue par son père. paternel qu’elle ne trouve pas. reo est complètement paumée et bientôt son petit manège imaginaire ne l’amuse plus. plus assez suffisant pour oublier l’anxiété d’un jour trouver son père ou même de pouvoir sortir. elle se  voit déjà suivre à la trace des employés pour qu’avec un peu de chance leurs pas les mène dehors. ou au moins vers l’ascenseur. tout ça pour faire plaisir à maman. j’ai fait trop de yakisoba, j’en ai donné à papa. tu n’auras qu’à passer les récupérer à son travail. brillante idée. elle aurait bien refusé. mais comment pourraient-ils la laisser vivre seule si reo est trop effrayée pour aller jusqu’à l’entreprise de son père ?  et bien sur la personne concernée ne répond pas à son téléphone… la jeune femme fini par abandonner lorsque son chemin croise celui de ce qui lui fait penser à une aire de repos. un distributeur de boisson. une machine à café. des plantes vertes et des sièges ma foi plutôt confortables. reo s’assied pour réfléchir. parce qu’elle en a marre de tourner. tente une nouvelle fois d’appeler son père mais obtient pour seule réponse la voix mécanisée du répondeur. elle soupire. tend les jambe et penche la tête en arrière. c’est long. et dire qu’aujourd’hui était un jour de repos.
feat. azumi-samaa
gabi le loup
— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
     Mar 2 Oct - 13:27
outfit ❧ Journée banale, les secondes se suivent, tout comme les minutes et les heures, mais rien ne parvient à sortir Azumi de son état d'ennui profond. Ses yeux se baladent encore et encore, se promenant entre son écran et la baie vitrée face à elle. Toujours rien, et les personnes qui passent, ayant rarement besoin de son aide, ne semblent absolument pas distrayant. Et elle finit par se demander à nouveau pourquoi elle a choisi de devenir secrétaire. Elle aime son métier, et elle n'est pas non plus dans unennui constant, seulement, ce qu'elle fait est bien trop simple pour elle. elle complète ses tâches rapidement et ses loisirs n'aident pas tout le temps. La seule chose motivante dans tout ça est le salaire à la fin du mois, et savoir qu'elle gardera sûrement sa santé mentale et ses cheveux, contrairement à beaucoup de japonais bossant comme elle dans des bureaux.

Sa main sur la souris continue de bouger, ses doigts sur le clavier tapent sans cesse mais ses yeux dérivent souvent pour voir ce qui l'entourre, et c'est ainsi qu'elle surprend une jeune fille perdue. Impossible de ne pas la remarquer dans cet endroit où tout le monde est réglé telle une machine. Tout le monde sait ce qu'il doit faire, tout le monde sait où il doit aller, tout est réglé comme du papier à musique et rien ne va travers. Aucune erreur, personne de perdu. Alors qui est-ce ? Curiosité soudaine qui fait battre son coeur légérement plus vite. Elle finit seulement de remplir le dossier ouvert avant de s'octroyer une pause. Azumi laisse donc le tout sur son bureau et se dirige vers le chemin pris par la mystérieuse fille, la retrouvant dans la petite salle de repos. Parfait !

Elle se dirige vers la machine à café pour se servir une tasse avant de commencer à parler, sans même prendre la peine de regarder son interlocuteur. Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu cherche quelqu'un ? Ou quelque chose peut-être ? Elle attend que son café soit prêt pour ajouter du sucre et  se tourner vers la jeune fille, un léger sourire sur le visage.

— I'M MADE IN JAPAN —
— I'M MADE IN JAPAN —
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
     Sam 6 Oct - 21:52


your face is rude ♡

ootd ⌁ soupire. son téléphone reste irrémédiablement silencieux entre ses mains. rien. le néant. la tête penchée en arrière, reo ferme les yeux. il n’y a aucun bruit dans ce couloir. les vitres épaisses de la tour grise ne laisse entrer aucun son venu de l’extérieur. silence oppressent. comme s’il avait été imposé par les propriétaires. pour couper les employés du reste du monde. éviter toute nuisance extérieur. dans cet univers trop organisé reo se sent étrangère. elle préfère les piaillements de la fac. regrette amèrement son campus universitaire ou son petit studio à l’isolation sonore illusoire. finalement ce n’est pas si mal d’entendre les voisins s’engueuler puis se réconcilier. si reo portait fièrement cet anticonformisme qu’elle garde caché – enfermé par la peur et la timidité, elle aurait pris plaisir à taper des pieds juste pour casser le silence. au lieu de cela la jeune fille se sent oppressée. écrasée par le rien qui règne dans l’immeuble. et l’idée que jamais elle ne retrouve son chemin.
puis soudain une voix brise le silence. reo se redresse – bondit presque de la chaise. ses yeux se perdent sur la silhouette rouge qui lui fait dos. elle reste muette quelques secondes. l’incandescence de la jeune femme faisant tâche au milieu du gris et du bleu marine qui règnent en maître dans les locaux. elle ne peut pas la voir pourtant reo s’incline bien bas. « je suis désolée. » un réflexe de base. on dit que parfois que reo s’excuse trop. lorsqu’elle perd ses moyens. prise de court par l’arrivée du feux follet. « je dois voir mon père. il travail au service de la comptabilité. » s’empresse-t-elle de dire pour justifier sa présence inhabituelle en ces lieux. « et je me suis perdue. » avoue-t-elle. ses épaules s’affaissent. elle se sent terriblement ridicule.

feat. azumi-samaa
gabi le loup
    
 
♡ RUDE ♡
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» BATMAN BLACK & WHITE VILLAINS #03 : CATWOMAN / STEVE RUDE
» AVENGERS : IRON MAN / HULK / CAPTAIN AMERICA : Lithographie de Steve Rude
» Avengers par Steve Rude
» No Mercy For The Rude - Limited Edition + O.S.T
» BATMAN BLACK & WHITE #07 : STEVE RUDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHIBUYACROSSING :: Wonderful Tokyo :: Minato-